LIVE ON IMIXXRADIO.com

Titre

Artiste

Emission en cours

Hexagon Radio

22:00 23:00

Emission en cours

Hexagon Radio

22:00 23:00


Robin Schulz / DJ résident

L’histoire du DJ et producteur Robin Schulz se lit comme une sur un million. Originaire de la ville allemande d’Osnabrück, il est aujourd’hui un grand voyageur de haut vol qui apporte sa musique à des adeptes fidèles dans le monde entier et est l’exemple même du « phénomène pop » : Il n’y a que quatre ans que Robin Schulz a atteint la première place du hit-parade mondial des singles avec son remix acclamé de « Waves (feat. Mr. Probz) » et qu’il a décroché son super succès mondial « Prayer in C (feat. Lilly Wood & The Prick) » ; pratiquement une éternité dans le cosmos de la musique de danse au rythme effréné de l’artiste de 30 ans ! S’appuyant sur son mélange unique de house, d’électro et de pop, le DJ et producteur d’Osnabrück s’est entre-temps imposé comme l’exportation de musique la plus réussie d’Allemagne au cours des deux dernières décennies en un temps record, tandis que ses méga-succès infaillibles ont prouvé qu’ils rendaient les foules frénétiques à chaque fois. Avec d’innombrables numéros 1 dans plus de 20 pays, plus de 250 certifications or et platine ainsi que des milliards de streams et de vues à son actif, le quadruple lauréat allemand du prix ECHO dévoile maintenant tout sur son troisième album studio « Uncovered » !

Robin Schulz « Uncovered » : S’inspirant du long tournage de son documentaire « Robin Schulz – the Movie », sorti début 2017, le hitmaker de Basse-Saxe entame maintenant un autre chapitre de sa carrière révolutionnaire : « Je ne suis pas vraiment connu pour donner beaucoup d’interviews », déclare Robin Schulz à propos du titre de son nouvel album. « Travailler sur le film a été la première fois que je me suis réellement ouvert sur ma vie et ma carrière et c’est aussi à ce moment-là que nous avons trouvé ‘Uncovered’ comme titre de mon nouveau disque. » Schulz a passé environ 13 mois à concrétiser les morceaux, révélant finalement encore plus de facettes à ses productions stylées. Avec comme fer de lance le titre de la collab David Guetta/Cheat Codes « Shed A Light », certifié platine, le titre « OK (feat. James Blunt) », certifié triple or, et l’extrait du troisième single acclamé « I Believe I’m Fine (alongside HUGEL) », l’album numéro trois montre Schulz sous son jour le plus versatile et le plus contagieux.

Ajoutant à son CV des tournées à guichets fermés à travers l’Europe, l’Amérique, l’Asie et l’Australie, Schulz a joué dans les festivals les plus renommés du monde entier, de l’iTunes de Londres à l’Ultra Music de Miami en passant par Tomorrowland en Belgique et au Brésil, sans oublier des résidences très prisées à Ibiza et Las Vegas. Le circuit live intercontinental très fréquenté lui a donné l’occasion de tester ses nouveaux morceaux devant un public mondial de plusieurs millions de personnes, avant leur sortie. L’été dernier, par exemple, il a fait la première partie de trois spectacles consécutifs de l’icône pop mondiale Justin Bieber à Mexico, faisant se lever les foules mexicaines au sang chaud. « Je puise mes idées dans le mondeentier », poursuit Robin Schulz. « Nous avons commencé l’année dernière à Ibiza et j’ai continué à travailler sur l’album là où mon emploi du temps me menait. Nous avons choisi un studio en Allemagne pour ajouter les touches finales. Mais les concerts de soutien pour Justin étaient tout simplement incroyables. Le Mexique est un marché important pour moi. Le public m’a réservé un accueil extrêmement chaleureux et énergique et a vraiment célébré mes chansons. Et Justin est super sympa, un gars vraiment cool. Cette expérience a définitivement été l’un des points forts de ma carrière jusqu’à présent et je la chérirai pendant très longtemps ! »

« Uncovered » présente un autre mélange équilibré d’invités spéciaux, allant des superstars internationales aux talents émergents, des artistes de premier plan comme David Guetta, James Blunt et Sam Martin aux nouveaux venus prometteurs comme l’étoile montante française HUGEL, le chanteur/auteur-compositeur américain Marc Scibilia ou le chanteur suédois Rhys. Sur le plan stylistique, Schulz alterne entre des bangers de club (« OK », « Shed A Light », « Naked »), des morceaux chill-out décontractés (« Above The Clouds »), des chansons pop parfaitement accrocheuses (« Oh Child », « Like You Mean It ») et des ballades pop comme « Higher Ground » ou « Love Me A Little ». « David Guetta est entre-temps devenu un très bon ami à moi. Nous nous connaissons depuis plusieurs années maintenant et il m’a vraiment soutenu dès le début de ma carrière. Nous sommes souvent DJ ensemble et en 2016 et 2017, j’ai pu animer sa soirée ‘Fuck Me I’m Famous’ à Ibiza ! Donc après plusieurs remixes, il était temps de faire enfin un morceau ensemble. »

Comme pour le reste des collaborations de l’album, « Uncovered » prouve une fois de plus que Robin Schulza un sens inné pour les voix extraordinaires ainsi que la bonne dose d’éléments de club, d’instrumentation organique et de vibrations pop urbaines contemporaines. « Je suis inspiré par beaucoup de choses différentes », souligne Robin Schulz. « Peu importe ce que c’est… une grande voix, une grande chanson ou quelqu’un dont je suis totalement fan, quelqu’un avec qui j’ai toujours voulu travailler. Il ne s’agit pas des grands noms, mais plutôt de ce qui m’excite. »

Son album actuel reprend exactement là où ses précédents succès, notamment « Sun Goes Down (feat. Jasmine Thompson) », « Headlights (feat. Ilsey) », « Sugar (feat. Francesco Yates) », « Show Me Love (feat. J.U.D.G.E.) » ou « Heatwave (feat. Akon) », se sont arrêtés. À ce jour, Robin Schulz a vendu plus de 15 millions de disques, a reçu plus de 250 certifications or et platine, a remporté quatre prix ECHO allemands et a même été nommé aux Grammy Awards. Ses titres ont atteint la première place des classements de singles dans plus de 20 pays, ainsi que des classements iTunes dans plus de 70 pays. Ayant accumulé plus de quatre milliards de streams au total, Robin Schulz se classe désormais aussi parmi les artistes les plus streamés de la planète. Ses titres sont entrés huit fois dans le hit-parade allemand de l’airplay, et il reste le premier artiste allemand à avoir été en tête du hit-parade mondial Shazam. Son mégahit de 2014 « Prayer in C (feat. Lilly Wood & The Prick » a été le tube le plus réussi de tous les temps pour un artiste allemand. En 2015, Robin Schulz est devenu l’artiste le plus récompensé d’Allemagne. Il a également réussi à créer la plus grande chaîne musicale de YouTube avec 2,5 millions d’abonnés et 1,7 milliard de vues.

Malgré tous ses succès et les nombreux miles de fidélité accumulés en cours de route, Robin Schulz a réussi à garder les deux pieds bien plantés sur terre, en restant fidèle à ses racines d’Osnabrück. Quand on lui demande ce dont il est le plus fier, il répond : « Que j’ai réussi à garder le même groupe d’amis et que j’ai montré que tout est possible dans la musique. Il me reste beaucoup à accomplir, de nombreux chemins à prendre et des objectifs à poursuivre. Tant que tu continues à t’amuser et à travailler dur, il y aura certainement d’autres raisons de faire la fête. »